Avant Projet

Nous concevons et faisons réaliser des systèmes performants permettant de réduire les consommations d’énergie fossile, soit à partir d’énergie renouvelable (EnR) ou/et de la récupération d’énergie fatale (énergie habituellement perdue).

Exemples de solutions applicables en habitat et en tertiaire :

  • Bâtiments à basse consommation d’énergie : BBC-Effinergie en neuf et en réhabilitation
  • Bâtiments à basse consommation : BBC-Effinergie en tertiaire
  • Bâtiments à énergie passive : BEPAS-Effinergie
  • Bâtiments à énergie positive : BEPOS-Effinergie

Les futurs systèmes qui seront mis en place pour respecter l’engagement de l’Europe et l’échéancier pour les mettre en application seront les suivant :

avp1
Réduction des consommations d’énergie en habitat – Graphique A. GARNIER

Changeons de domaine : le bâtiment le plus énergivore de tous est la piscine et nous aimons participer à son évolution. C’est un laboratoire de recherche exceptionnel ou les investissements sur des systèmes permettant d’économiser l’énergie et l’eau sont rentables rapidement. Le résultat de cette recherche pourra s’appliquer à d’autres types de domaines.

Avec une architecture passive et des solutions performantes que nous avons mises au point ces dernières années, nous savons réduire l’énergie et l’eau de 45% par rapport aux « piscines classiques ».

Quelques solutions performantes :

  • Une solution de déshumidification mixte : déshumidification principale thermodynamique au moyen d’une machine à absorption à réchauffage indirect + déshumidification complémentaire par modulation de débit d’air neuf. La chaleur de réjection provenant de la machine servira au réchauffage du hall des bassins, au préchauffage de l’eau chaude sanitaire et de l’eau des bassins, au préchauffage de l’eau d’appoint des bacs tampons. Nous pouvons même depuis 2013 dépasser le chiffre de 55% d’économie d’énergie en utilisant un système de déshumidification par free chilling en plus.
  • Une solution d’ultrafiltration appliquée sur l’eau grise provenant du contre-lavage des filtres. Ce qui nous permet de recycler l’eau dans les bassins et donc de supprimer un appoint d’eau neuve important qu’il aurait fallu réchauffer.

Les résultats obtenus :

avp2
Evolution des consommations d’énergie en piscine – Graphique A. GARNIER

 

Variations mensuelles des besoins en eau d’une piscine peu performante de type sports & loisirs :


Légende :

Vert : Consommation d’eau pour usages divers (entretien, WC),
Rouge : Consommation d’eau chaude sanitaire
Bleu : Consommation d’eau pour le lavage des filtres, les 2 remplissages annuels, les appoints d’eau du fait de l’évaporation et les prises permanentes d’analyse.

20 rue Chanteraine 51100 Reims

Tél. : +33 3 26 82 71 04
Fax: +33 3 26 82 48 59